Un atelier pour mon atelier

Le parcours d’une entrepreneuse créative, de l’idée à l’immatriculation est semé d’envies, de doutes, de passion, de contradictions, d’étoiles, de belles rencontres, d’idées, d’euphorie, mais aussi de chiffres, d’études quali, quanti, de SONCAS, d’AÏDA, de 4P et autres borborygmes mercatiques. On attrape vite le tournis.

lune étoilée

Mais je veux bien être le derviche tourneur qui atteint l’extase, car c’est ce que je vise : la tête dans les étoiles, les pieds sur terre.

Et pour cela, il faut faire grandir, évoluer, mûrir, bichonner son projet. Le construire parfaitement, en évaluant tous les risques, en tenant compte de toutes les données… quand on en dispose !

Je reviens d’un atelier « Etudier son marché » à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (la CMA pour les intimes), où j’ai pu glaner quantité d’informations et de conseils, mais surtout une méthodologie d’action. Par où commencer ? Qui rencontrer ? Où demander telle ou telle aide ? A quel moment aborder l’épineuse question du CA prévisionnel ?

Une étude de cas nous est présentée par la formatrice, puis à nous de transposer à notre projet avec les données qu’on a pu recueillir ici et là (merci l’INSEE, Odil, les fiches APCE, Creatests, Infogreffe et internet de façon globale). Et c’est là que le bât blesse : s’il n’est pas toujours facile de trouver des données fiables et récentes, cela l’est encore moins pour nous, les entrepreneuses du fait-main.

Le business plan abordé paraît simple, quelques pages synthétiques mais présentant parfaitement le projet. « Ouf, facile », me suis-je dit. Ouh là ! Que n’ai-je pensé là ? Quelle naïveté, vraiment ! Il va me falloir reprendre et bien étudier chaque point, afin d’atteindre l’étape suivante : l’étude financière (mmmmhhhhh…)

Mais heureusement, lors de cet atelier, j’ai pu capter des avis efficaces, et rencontrer un groupe très sympathique, où l’entraide n’est pas un vain mot (Merci les filles !)

Et quel plaisir en rentrant de découvrir dans ma boîte mail le « Petit précis de motivation pour créatives » qu’a rédigé Apolline Point, un site de « conversations pour une vie + créative et + indépendante « , plein de précieux conseils pour les mamans freelance, artistes et artisans, un très beau projet que je vous invite à aller visiter ici. Ma citation de pensée positive préférée qu’on y trouve ?

« Visez la lune. Si vous la ratez, vous arriverez quand même parmi les étoiles. »

Lester R.Brown

Publicités

10 réflexions sur “Un atelier pour mon atelier

  1. Autorise-moi une autre toute petite citation : Il te suffit d’en faire un tout petit peu plus que les autres pour réussir !!! …Tu as déja commencé …

Ecrivez un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s